Ce week-end, à l’occasion de la 33ème journée de Ligue 1, Amiens se déplaçait sur la pelouse du FC Nantes. 17èmes avant le coup d’envoi, les Amiénois se sont inclinés 3 buts à 2 et voient Dijon et Caen se rapprocher dangereusement dans la course au maintien.

Menés 3-0 à l’heure de jeu après un doublé de Kalifa Coulibaly, l’homme en forme du côté nantais (4 buts lors de ses 4 dernières rencontres de Ligue 1), et Valentin Rongier, les hommes de Christophe Pélissier ont montré du caractère pour réduire le score. Une première fois, et de quelle manière, par l’intermédiaire de Juan Otero. L’attaquant colombien récupère le ballon aux abords de la surface, se rapproche sans opposition et décide d’envoyer une frappe surpuissante dans les buts de Maxime Dupé. Un boulet de canon imparable qui redonne espoir à ses coéquipiers. Cheick Timité, à la 77ème, réduit une nouvelle fois l’écart mais Amiens s’incline finalement et doit se contenter du bijou de son buteur de 23 ans. C’est mieux que rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.