Après une nouvelle démonstration de force de Giannis Antetokounmpo, Milwaukee remporte le match 4 face à Détroit (104-127) et poursuit son aventure dans ces Play-offs.

Une première depuis 2001. Cela faisait 18 longues années que les Bucks n’avaient pas remporté de série de play-offs. À l’époque, la franchise de l’Est s’était inclinée en finale de Conférence face aux Sixers d’Aller Iverson. Cette saison, elle peut s’appuyer sur son artificier grec pour venir détruire les défenses adverses et se mettre à rêver. Au terme du 4-0 infligé à Détroit, Antetokounmpo termine cette série avec une moyenne de 26,25pts / 12 rebonds / 3,5 passes D et 1,75 contre. Connaissant le personnage, on se doute qu’il en a gardé sous le pied pour les demi-finales face à Boston. Des Celtics, eux aussi, victorieux 4-0 face à Indiana. Un prochain tour à la portée des hommes de Mike Budenholzer mais méfiance, Kyrie Irving et sa bande pourraient bien leur poser des problèmes.

Les stats de Giannis Antetolounmpo face à Détroit :

  • Match 1 (121-86) : 24 points / 17 rebonds / 4 passes D / 1 contre
  • Match 2 (120-99) : 26 points / 12 rebonds / 4 passes D / 2 contres
  • Match 3 (103-119) : 14 points /10 rebonds / 3 passes D / 0 contre
  • Match 4 (104-127) : 41 points / 9 rebonds / 3 passes D / 4 contres

Total : 105 pts / 48 rbds / 14 passes D / 7 contres


Le petit +

Giannis Antetokounmpo est devenu le premier joueur de l’histoire des play-offs à inscrire 40 points ou plus en moins de 32 minutes de jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.