À partir de demain débuteront les 5èmes et 6èmes journées de qualification pour l’Euro 2020. Comme tous les ans, la trêve internationale sera l’occasion pour les joueurs de représenter leur nation. La France sera opposée à l’Albanie et à Andorre dans deux rencontres qui devraient permettre aux Bleus de faire le plein. Mais ces matchs seront aussi l’occasion de voir quelques belles affiches. Pêle-mêle, voilà donc les quelques rencontres qui devraient valoir le coup d’œil.

Arménie-Italie et Roumanie-Espagne, pour le sans-faute de la Nazionale et de la Roja

Absente de la dernière Coupe du monde, la Squadra Azzurra s’est depuis bien reprise. Les hommes de Roberto Mancini ont ainsi remporté leurs 4 premières rencontres lors de ces phases qualificatives à l’Euro 2020. Avec 13 buts inscrits, elle est même la meilleure équipe offensive de ces éliminatoires, en compagnie de l’Allemagne. Également co-meilleure défense avec 1 seul but encaissé en 4 rencontres, l’Italie a retrouvé la solidité qui a fait sa légende. Même s’il lui reste encore 6 matchs à disputer, difficile dès lors de croire qu’elle pourrait de nouveau être absente d’une grande compétition internationale. Ainsi, elle tentera face à l’Arménie de remporter son 5ème match en autant de rencontres. Et de confirmer son retour au premier plan sur la scène internationale.

Avec un mélange d’expérience (Bonucci, Sirigu…), de fougue juvénile (Bernardeschi ou Chiesa dont nous faisions l’éloge) et de confirmation de talents jusqu’ici déchus sur le plan national (Verratti et Insigne en tête), nul doute que les coéquipiers de Fabio Quagliarella auront une carte à jouer lors du prochain Euro. Quant à l’Arménie, il lui faudra réaliser un exploit pour s’imposer face à une Italie sûre de sa force. 3ème à 3 points de la Finlande, 2nde du groupe, les coéquipiers de Mkhitaryan devront pourtant faire un résultat à domicile. Pour éviter de se faire distance à mi-chemin de ces éliminatoires.

Arménie-Italie, Jeudi 05 Septembre, 18h00 (L’Equipe 21)

Dans le groupe F, le rapport de force est sensiblement similaire entre la Roumanie et l’Espagne. Avec 4 victoires de rang, la Roja impressionne. Son succès 3-0 face à la Suède lors de la précédente rencontre a montré qu’elle demeurait au-dessus du lot techniquement, malgré la fin d’une génération immense et dont elle peine à faire le deuil. Toutefois, avec des joueurs comme Isco, Thiago, Saul, Koke ou encore l’inoxydable Santi Cazorla, elle dispose toujours de très belles pattes. Comme elle le montre depuis le début de ces éliminatoires.

Saul Euro 2020
Avec des joueurs comme Saul Niguez, l’Espagne demeure un candidat crédible à cet Euro 2020

Quant à la Roumanie, 2ème avec 7 points, elle essaiera d’enrayer la mécanique espagnole pour ne pas se voir passer devant par la Suède, 3ème avec le même nombre de points. Elle pourra pour cela compter sur un Ianis Hagi incroyable lors du dernier Championnat d’Europe espoirs, en Juin. En tout cas, nul doute que cette rencontre sera une belle bataille au milieu de terrain entre 2 nations qui aiment posséder le ballon. Si vous voulez de la maitrise, c’est ici que ça se passera.

Roumanie-Espagne, Jeudi 05 Septembre, 20h45 (L’Equipe 21)

Allemagne-Pays-Bas : le choc des rivaux éternels

En Ligue des Champions, il y a toujours au moins un groupe de la mort. Celui où le favori ne sait pas s’il l’est réellement tant ses adversaires seront coriaces. Pour cet Euro, le groupe de la mort est celui de l’Allemagne. La Mannschaft, 2ème avec un match en retard, est tombé dans un groupe aussi homogène que surprenant. Car malgré ses 3 victoires de rang, l’Allemagne n’est « que » 2nde. La faute à une Irlande du Nord qui a remporté ses 4 premiers matchs. On pourrait d’ailleurs évoquer le match Irlande du Nord-Allemagne, qui aura lieu le 09 Septembre, comme étant le duel à suivre pour la 1ère place.

Sauf que l’Allemagne a rendez-vous avec son plus grand rival. Les Pays-Bas de Frenkie De Jong sont dans une situation particulière. Les Néerlandais n’ont en effet disputé que 2 rencontres dans ces éliminatoires. Le 1er, face à la Biélorussie, remporté 4 buts à 0, logiquement. Le 2nd, quant à lui, avait donné lieu à une rencontre dantesque face à… l’Allemagne ! Mais à domicile, les Néerlandais avaient dû s’incliner sur le fil (2-3) et au bout du suspense.

pays bas allemagne 2-3
Face à De Jong et consorts, l’Allemagne avait su arracher la victoire au terme d’un match fantastique (2-3)

Pourtant, pour ne pas se voir distancer, un bon résultant en Allemagne pourrait permettre à Van Dijk et consorts d’éviter de perdre de précieux points dans un groupe où l’Irlande du Nord fait office de trouble-fêtes. En tout cas, compte tenu de la qualité des 2 effectifs, ainsi que de l’enjeu que revêt cette rencontre, aussi bien symboliquement que factuellement, pour les 2 équipes, nul doute qu’elle devrait promettre un spectacle ébouriffant. Pour un match à ne louper sous aucun prétexte.

Allemagne-Pays Bas, Vendredi 06 Septembre, 20h45 (TFX)

Serbie-Portugal : Survivre à tout prix

Le Groupe B, quant à lui, souffre d’une ambivalence. L’Ukraine, 1ère avec 10 points, fait office de tête à abattre. À bien des égards. Car au-delà de la qualité de l’effectif à disposition d’Andriy Chevtchenko, ce sont surtout les erreurs accumulées par ses adversaires qui le placent dans cette position. En effet, la Serbie et le Portugal, principaux candidats à la qualification du groupe B, souffrent dans ces éliminatoires.

La Serbie, 3ème du groupe avec un match en moins, pointe à 6 points du leader ukrainien. Quant au Portugal, ce n’est guère mieux. Bien sûr, avec 2 matchs en moins, les coéquipiers de Bernardo Silva ont de la marge. Mais les 2 matchs nuls concédés lors des deux premières journées n’incitent guère à l’optimisme. Toutefois, on le sait, les champions d’Europe en titre sont tenaces. Et c’est lorsqu’ils sont dos au mur qu’ils parviennent le mieux à puiser dans des ressources insoupçonnées. Tant mieux pour eux. Car il leur faudra au moins cela pour se qualifier pour cet Euro 2020.

Surtout, avec des joueurs de talent comme Bernardo Silva ou Ronaldo, le Portugal a de quoi renverser la montagne serbe. Et le match nul lors du 1er match à domicile concédé face à ces mêmes Serbes (0-0) n’y change rien.

Le Portugal de Bernardo Silva pourrait être en danger en cas de défaite face à la Serbie dans cette campagne de qualification pour l’Euro 2020

Ainsi, avec l’envolée au classement de l’Ukraine, ce Serbie-Portugal pourrait être décisif, déjà, quant à l’acquisition d’une seconde place qualificative pour les phases finales de cet Euro 2020. En tout cas, le suspense demeure entier dans ce Groupe B. Et bien malin celui qui parviendra à prédire la conclusion de cette épopée pour Portugais et Serbes.

Serbie-Portugal, Samedi 07 Septembre, 20h45 (L’Equipe 21)

Ecosse-Belgique, pour le spectacle

Ce dernier match est un pari un peu plus risqué que les autres. En toute honnête, il est difficile de savoir si cette rencontra vaudra ou non le coup d’œil. Mais la Belgique demeure, comme souvent, insubmersible lors d’éliminatoires de grandes compétitions. Le bilan est simple pour les coéquipiers d’Eden Hazard : 4 matchs, 4 victoires. 11 buts inscrits. 1 seul encaissé. Difficile de faire mieux.

Toutefois, jouer en Ecosse est assez particulier. On ne connaît que trop bien les ambiances de feu du Celtic Park ou de l’Ibrox Stadium. En C1, bien des équipes pourtant parmi les meilleures du monde sont ressorties bredouille de ces ambiances de feu. Surtout, pour ne pas se voir distancer par la Russie, 2ème avec 9 points, les Ecossais espéreront faire un bon résultat à domicile. La claque 3 buts à 0 subie en Belgique lors du match aller n’y changera d’ailleurs pas grand-chose. Sans oublier que les frères Hazard sont tous deux forfaits pour cette rencontre.

Et puis, l’Ecosse est une nation loin d’être dépourvue de talents. Avec Robertson, Ryan Jack ou le surprenant McTominay, bourreau du PSG avec Manchester United, les Ecossais auront une carte à jouer. Une belle génération semble progressivement prendre ses marques dans le paysage du football européen. Et pourrait bien concrétiser cela par une qualification pour cet Euro 2020.

Ecosse-Belgique, Lundi 09 Septembre, 20h45 (W9)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.