Suite et fin du 1er tour en cette troisième journée de compétition à Roland-Garros. Encore beaucoup de têtes d’affiches faisaient leur entrée aujourd’hui avec notamment la numéro 1 mondiale Simona Halep, la revenante Serena Williams où la Française Caroline Garcia. Cette dernière représentant certainement la meilleure chance tricolore de la quinzaine. À suivre également le retour sur les courts de Nadal pour la fin de son match accroché face à Bolelli.

On a aimé

Le match entre Nadal et Bolelli.  En raison de son interruption hier soir, le duel entre l’Espagnol et l’Italien a repris aujourd’hui. Si Nadal a réussi à renverser une situation bien mal embarquée au troisième set et s’imposer, il faut féliciter le comportement accrocheur de Bolelli, repêché de dernière minute. Il y avait longtemps que le Majorquin, dix titres, ne s’était pas fait autant bousculé lors de son entrée en lice à Paris.

La victoire de Serena Williams. De retour à la compétition depuis peu de temps suite à sa grossesse, la cadette des sœurs Williams n’a pas raté la marche. Pour son premier tournoi du Grand Chelem depuis l’Open d’Australie 2017, l’Américaine a disposé de Pliskova en deux sets (7-6[4] / 6-4). Et si l’ancienne numéro 1 mondiale allait chercher sa 24ème victoire en Grand Chelem?

L’exploit pour Ferro, le récital pour Garcia. Pour la première fois de sa carrière, la Française Fiona Fierro gagne un match à Roland-Garros. La 256ème mondiale s’est défaite de l’allemande Witthoeft (6-4 / 6-2) et affrontera l’espagnole Muguruza au prochain tour. Caroline Garcia, 7ème mondiale, s’est quant à elle baladée face à la chinoise Duan (6-1 / 6-0) et commence très sereinement son tournoi.

On n’a pas aimé

Les forfaits de dernière minute. Comme tous les ans, les jours qui précèdent le début de la compétition nous réservent leurs lots de forfaits. Cette année, Troicki, Kyrgios, Bacsinszky et Dolgopolov ont dû laisser leur place dans le tableau principal avant leur entrée en lice. Tout cela pour le plus grand plaisir des sept « Lucky Losers ».

L’élimination de Mannarino. Malgré son statut de n°2 français et de tête de série n°25, le Français a déçu. Il a en effet subi la loi de l’américain Steve Johnson (7-6 [1] / 6-2 / 6-2) et quitte prématurément le terre battue parisienne.

L’affiche de mercredi

Le duel de l’avenir entre Thiem et Tsitsipas. Entre le récent lauréat de l’Open Parc de Lyon et le finaliste de Barcelone, l’affrontement s’annonce prometteur. Si l’Autrichien, tête de série n°7, partira avec les faveurs des pronostics, il devra se méfier du Grec, en pleine ascension. Deux joueurs qui pourraient se croiser bien plus loin dans le tableau dans un avenir proche.

Si vous avez raté la deuxième journée de Roland-Garros, vous pouvez encore y remédier.

Rendez-vous demain pour le quatrième jour de Roland-Garros.

Nicolas Inizan

Total
12
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.