Ligue des champions 2019

Ce mardi 17 Septembre débutent les phases finales de la Ligue des Champions 2019-2020. Une fois n’est pas coutume, cette saison sera l’occasion de voir se confronter les meilleures écuries européennes. Dans des rencontres haletantes. Si la compétition ne trouve un intérêt profond que dès les 1/8èmes de finale pour les plus grandes équipes, les phases de poule sont aussi l’occasion d’assister à des chocs de titans. Ainsi, pour vous éviter de tomber sur le mauvais match, voilà les rencontres à suivre absolument lors de cette 1ère journée de C1. Enjoy !

Borussia Dortmund – FC Barcelone : fougue juvénile vs explosive incertitude (18 Septembre, 21h, RMC Sport 2)

Sans doute le choc le plus intéressant d’un point de vue footballistique. Au Signal Iduna Park, la confrontation entre Allemands et Catalans devrait sentir la poudre. D’un côté, le Borussia Dortmund possède une force de frappe impressionnante. 2èmes de Bundesliga, les hommes de Lucien Favre constituent la meilleure attaque de Bundesliga. Avec 13 buts en 4 matchs. Plus de 3 buts par match. Surtout, Dortmund sort d’une victoire étincelante acquise face au Bayer Leverkusen (4 buts à 0). Dans son antre, le Borussia a de quoi faire peur.

Il bénéficie également d’une flopée de joueurs extrêmement talentueux offensivement. Entre un Sancho explosif, un Brandt imprévisible et un Raphael Guerrero au four et au moulin, le Borussia est capable de battre n’importe quelle équipe d’Europe. Surtout, l’ensemble de cet effectif est chapeauté par un Marco Reus qui, enfin, retrouve son meilleur niveau depuis l’arrivée de Favre sur le banc. Et lorsque c’est le cas, il est l’un des meilleurs joueurs du monde. Simplement.

De son côté, le Barça possède, sans doute, l’attaque la plus ronflante sur le papier. Griezmann, Messi, Suarez ou Dembele… De quoi vous placer une équipe. La victoire 5 buts à 2 acquise face à Valence a quelque peu rassuré les hommes de Valverde. Le retour de Suarez, ponctué d’un doublé, leur permet aussi de pouvoir compter sur leur meilleur artilleur pour affronter l’enfer du Signal Iduna Park. Surtout, l’animation au milieu de terrain a été prometteuse. Enfin décidé à faire de bons choix tactiques, Valverde a su aligner un milieu Busquets- De Jong – Arthur qui transpire le football. S’il est reconduit ce soir, cela pourrait donner une chance aux Blaugranas. Car cela faisait bien longtemps que l’on n’avait pas vu autant de talents au milieu de terrain du côté du FC Barcelone.

arthur melo frenkie de jong valencia
Auteur d’un match plein face à Valence, Frenkie De Jong et son duo avec Arthur seront la clé d’une saison réussie pour le FC Barcelone

Cependant, l’une des principales clés de ce match résidera en la présence ou non de Lionel Messi. Blessé depuis le début de saison, l’Argentin a repris l’entraînement récemment. Il pourrait donc faire son retour en Allemagne. Ça tombe bien, car le Barça aura cruellement besoin de son capitaine pour se sortir du match le plus compliqué qu’il aura à jouer dans ces phases de poule.

En tout cas, la confrontation entre deux des meilleures attaques d’Europe devrait ravir les amateurs d’un football spectaculaire. Les deux équipes sont capables de tirer leur épingle du jeu, avec un léger avantage pour le BVB qui fait preuve d’une plus grande constance que les Blaugranas. La victoire récemment acquise face à Valence est aussi à relativiser puisque le club ché est en période de turbulence depuis l’éviction de Marcelino vendredi dernier. Un licenciement que les joueurs n’ont pas du tout accepté.

Ainsi, le 1er gros test de cette saison sera cette confrontation face à Dortmund. Et étant donné la forme et le talent des hommes de Favre, il faudra au FC Barcelone un grand Messi et un trio au milieu parfaitement au point pour espérer ramener des points de ce déplacement périlleux.

Pronostic : Victoire du Borussia Dortmund (55%)

Naples-Liverpool : 1er test pour les Reds (18 Septembre, 21h, RMC Sport 5)

L’autre choc du soir opposera le Napoli d’Ancelotti aux irrésistibles Reds de Jurgen Klopp. Les champions d’Europe en titre débutent leur campagne par un match complexe au San Paolo. Là même où Liverpool avait été défait l’an passé lors de ces mêmes phases de poule (1-0).

Mais Liverpool n’est plus la même équipe. Sûre de sa force depuis sa saison exceptionnelle soldée par cette victoire en C1 face à Tottenham, l’équipe de la Mersey a débuté sa saison tambours battants. 5 matchs, 5 victoires, 5 points d’avance sur Manchester City en Premier League… En pleine possession de leurs moyens, les hommes de Jurgen Klopp ont de quoi faire peur. Aussi impressionnants offensivement que solides défensivement, les Scousers disposent probablement de l’équipe la plus complète de la compétition. Rappelons également que c’est que c’est une courte victoire (1-0) acquise face au… Napoli lors de la 6ème journée de phases de poules de Ligue des Champions la saison précédente qui avait décidé du destin de Liverpool, qualifié en 1/8èmes, et du Napoli, reversé en Ligue Europa après avoir essuyé cette unique défaite.

liverpool naples 1-0 Ligue des Champions
La victoire lors de la 6ème journée face au Napoli (1-0) avait ouvert la voie vers la 6ème Ligue des Champions de l’Histoire de Liverpool

Cependant, le Napoli a de nombreux arguments à faire valoir. À domicile, Naples est une équipe retorse. Bien que friable défensivement (7 buts encaissés en 3 matchs de Série A), l’explosivité du trio Mertens-Callejon-Insigne est effrayante à bien des égards. Cette saison, les hommes d’Ancelotti ont déjà eu des rencontres difficiles à jouer. Face à la Fiorentina (victoire 4-3) et un match incroyable face à la Juventus, perdu à la dernière minute (défaite 4-3). Mais les 2 fois, les matchs étaient à l’extérieur. Surtout, ce début de saison a montré que les hommes d’Ancelotti étaient déjà prêts à en découdre. Et au point à la fois physiquement et collectivement.

Ainsi, cette rencontre, au demeurant spectaculaire, ne sera pas une partie de plaisir pour les Reds. Comme souvent en Ligue des Champions. Les 2 favoris du groupe E se battront probablement pour la 1ère place. Et au vu de la double confrontation de la saison dernière, nul doute que cela se jouera à peu de choses. En tout cas, avec la forme du moment et le potentiel offensif des deux équipes, cette rencontre sera évidemment à suivre de très près.

Pronostic : Match nul (60%)

PSG-Real Madrid : 2 équipes en plein doute (19 Septembre, 21h, RMC Sport 1)

Le PSG et le Real sont dans des situations similaires. Ils possèdent tous les deux un effectif à la hauteur de leurs hautes ambitions. Mais ils peinent tous deux à l’exploiter pleinement. Ajoutons également à cela les blessures, nombreuses des deux côtés. M’bappé et Cavani seront absents pour cette confrontation, tout comme Neymar, suspendu. Du côté de Madrid, les absences d’Isco, Marcelo, Modric ou encore Ramos amputent énormément l’équipe de Zidane. Quand bien même elle dispose toujours d’armes offensives impressionnantes, notamment avec un Benzema en feu depuis le début de saison et principal soutien d’un Real à la peine en Liga.

Ainsi, les deux équipes sont amoindries. La victoire difficilement acquise face à Strasbourg ce week-end (1-0) est venu rappeler tout le travail qu’il restait aux Parisiens à effectuer. L’incorporation d’un Idrissa Gueye dont Paris aura cruellement besoin cette saison demande du temps. Les automatismes avec Verratti peinent à arriver. Et l’équilibre de l’équipe s’en retrouve affecté.

Ce sont deux effectifs malades qui s’affrontent. Étant donné la composition du groupe des deux monstres, nul doute qu’il faudrait un cataclysme pour que l’un ou l’autre passe à la trappe. Même si Galatasaray pourrait venir jouer les trouble-fêtes. Mais comme pour Liverpool et Naples, la bataille fera rage pour la 1ère place. Même si les incertitudes sont légion.

L’une des clés de cette rencontre résidera en la performance d’un Mauro Icardi qui devrait être titulaire pour ce choc. L’ancien joueur de l’Inter a un profil différent de celui d’un Cavani. En renard des surfaces, il lui faudra nécessairement être bien servi pour mettre à mal la défense madrilène. Sans une bonne prestation de la part de l’Argentin, Paris aura du mal à prendre les 3 points en l’absence de ses principaux artilleurs.

icardi psg
En l’absence de la MCN, Icardi sera le principal support offensif du PSG face au Real

Quant au Real, compte tenu de la forme de Benzema, il ne devrait pas souffrir de problèmes de finition. En revanche, la construction est plus que brouillonne. La méforme d’Eden Hazard y joue d’ailleurs beaucoup. Mais sur un match, le Belge est capable de hisser son niveau de jeu. Et de faire mal. Remplaçant lors de la victoire étriquée acquise face à Levante ce week-end (3-2), l’ex de Chelsea pourrait débuter si son état de forme le lui permet.

Ainsi, de nombreuses incertitudes quant à la composition et à l’état de forme des uns et des autres rendent tout pronostic extrêmement délicat. Cette rencontre est probablement la plus incertaine de cette première journée de phases de groupe de cette Ligue des Champions. Sur le papier, et jouant à domicile, Paris demeure cependant légèrement favori malgré ses prestations en dents de scie. Mais quoi qu’il arrive, toute victoire ou défaite devrait se jouer à peu de choses.

Pronostic : Victoire de Paris (55%)

Atletico-Juventus : bis repetita (19 Septembre, 21h, RMC Sport 2)

Cette affiche fut une des plus belles de la dernière saison de la Ligue des Champions. Après une victoire impressionnante de maitrise 2 buts à 0 au Metropolitano, l’Atletico avait subi le courroux d’une Juventus furieuse au retour. Et les Italiens s’étaient finalement qualifiés après une retentissante victoire 3 buts à 0. Avec un triplé de Cristiano Ronaldo.

Mais cette saison, des choses ont changé. Du côté de l’Atletico notamment, les départs ont fait rage. Griezmann, Godin ou encore Lucas Hernandez… On prédisait une saison de transition pour les hommes de Diego Simeone. Mais c’est pour le moment loin d’être le cas. Car les Colchoneros se sont parfaitement remis de ces départs historiques. Leaders de la Liga, les coéquipiers de Thomas Partey ont le vent en poupe. L’intégration réussie d’un Joao Felix incroyable pour son jeune âge a permis à l’Atletico de demeurer une formidable machine à gagner. Ajoutons à cela les arrivées de Trippier ou Herrera, et vous obtenez une équipe toujours aussi redoutable.

juventus atletico 3-0 Ligue des Champions
Lors de leur dernière confrontation sur la scène européenne, la Juve et l’Atletico avaient livré une double bataille folle

Du côté de la Vieille Dame, les choses sont légèrement différentes. Bien sûr, la Juve s’est renforcée avec l’arrivée d’un De Ligt profondément talentueux. Mais malgré tout, des irrégularités subsistent. À l’image de cette rencontre remportée 4 buts à 3 face au Napoli. En 1ère période, la Juventus a montré qu’elle avait le niveau d’un prétendant au titre en Ligue des Champions. Une maitrise et un pressing de tous les instants, des joueurs s’entendant parfaitement et un collectif bien huilé. Puis, elle s’est effondrée, sans raison apparente.

Bien sûr, le temps permettra aux hommes de Maurizio Sarri de gagner en régularité. Mais ils ne sont pas encore à leur meilleur niveau. Une chance pour l’Atletico qui, devant son public, aura à cœur de bien démarrer cette campagne européenne. Qui plus est, face à son dernier bourreau.

Petit indice, toutefois, en pré-saison, les deux équipes se sont déjà affrontés. Le résultat ? Une victoire 2 buts à 1 de l’Atletico, plus en forme et prête en ce début de saison que son antagoniste du jour. De quoi annoncer le résultat de cette 1ère journée ? Rien n’est moins sûr. En revanche, ce qui l’est bien davantage, c’est que cette rencontre sera placée sous le signe d’une intensité incroyable, inscrite dans l’ADN des deux équipes. De quoi nous donner un avant-goût de ce qui nous attend à partir de Février.

Pronostic : Match nul (60%)

Ces phases de poule seront l’occasion d’assister à de belles rencontres. Des affiches où l’intensité sera moindre comparée à celle que l’on trouve en 1/8èmes de finale. Certes. Mais tout de même, ces oppositions de style seront l’occasion d’assister à un football spectaculaire et offensif. De quoi se substanter de quelques rencontres de haut niveau. Voilà donc, le retour de la Ligue des Champions.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.