Ce jeudi soir ont débuté les barrages de la Ligue Europa. Ces matchs aller mettaient notamment en scène Strasbourg qui affrontait le demi-finaliste de l’édition précédente : l’Eintracht Francfort. Petit tour d’horizon des résultats de ces confrontations.

La Ligue Europa comme consolation

La semaine dernière, nous évoquions déjà l’échec du Celtic et de Copenhague. Incapables de se qualifier pour les phases de poule de la C1, Écossais et Danois se sont vus accordé une nouvelle chance de jouer l’Europe. Grâce à leurs statuts de champions nationaux, ils ont ainsi pu être repêché pour jouer les barrages de la Ligue Europa. Une aubaine. Mais il leur fallait rebondir après un échec dur à avaler.

Ainsi, respectivement vainqueurs de l’AIK (2-0) et du Riga FC (3-1), les deux clubs ont pris une belle option sur la qualification. Logiquement, le PSV Eindhoven s’est aussi imposé sans forcer sur le score de 3 buts à 0. Les Néerlandais, dans l’ombre de l’Ajax l’an dernier, pourraient bien faire belle figure dans la compétition s’ils parviennent à s’y qualifier. Absents de la C1, ils espéreront probablement faire office d’épouvantail de la compétition. En attendant le reversement des 3èmes de chaque groupe de C1 dès les 1/16ème de finale.

celtic aik
Face à Stockholm, les Écossais ont su relever la tête

Enfin, l’autre favori à la qualification, l’Espanyol, s’est aussi imposé confortablement. Un succès à domicile 3 buts à 1 qui permet aux Catalans d’appréhender sereinement le match retour, à l’heure où la Liga a repris.

La plupart des favoris se sont donc imposés sans mal face à des équipes de moindre calibre. Toutefois, une rencontre s’annonçait particulièrement indécise entre deux équipes issues des championnats majeurs. Et cette indécision a donné place à un grand spectacle.

Le match à suivre : Torino-Wolverhampton

Le Torino et Wolverhampton sont deux équipes de milieu-bas de tableau en Italie et en Angleterre. Toutefois, de niveaux similaires, ils peuvent compter dans leurs rangs des joueurs intéressants. Que ce soit Belotti du côté italien ou Moutinho du côté anglais, on pouvait parier que l’on verrait quelques phases de jeu intéressantes lors de cette rencontre. Et effectivement, ce fût le cas.

À domicile, les Turinois ont affiché une belle maitrise du cuir. Possédant le ballon (63%) et se procurant les occasions majeures, ils ont pourtant dû concéder l’ouverture du score. Sur un cruel CSC de Bremer, le défenseur central brésilien du Torino. C’est ensuite Diogo Jota qui, à la 59ème minute, est venu mettre les Wolves à l’abri. Menant 2 buts à 0 à l’extérieur, les Anglais prenaient alors une grande option sur la qualification avec seulement une frappe cadrée.

Pourtant, la réduction du score de De Silvestri est venu tout chambouler. À partir de cette 61ème minute, le Torino s’est jeté corps et âme pour essayer d’égaliser. Mais à prendre autant de risques, on finit par laisser des espaces. Et les rivaux de la Juventus l’ont payé cash. À la 72ème minute, c’est Raul Jimenez, l’ancien du Benfica qui est venu punir les hommes de Mazzarri. La réduction du score de Belotti sur penalty n’y a rien changé. Avec une victoire 3 buts à 2, emplie d’un réalisme froid, les Wolves ont fait un grand pas vers la qualification. Mais prudence est mère de sureté. Car bien que disputant le retour à domicile, les Anglais pourraient bien souffrir face à des Turinois qui n’ont pas dit leur dernier mot. Et qui ont affiché de belles choses lors de cette phase aller.

L’exploit alsacien

Ces barrages étaient aussi l’occasion de voir évoluer un club français. Vainqueur de la Coupe de la Ligue, le RC Strasbourg disposait ainsi d’une chance inespérée de disputer une compétition européenne. Le tirage avait cependant été impitoyable avec les Alsaciens qui ont hérité de l’Eintracht Francfort. Demi-finalistes de la dernière édition, les Allemands faisaient office d’ultra-favoris pour cette confrontation aller.

Pourtant, le stade de La Meinau a été spectateur d’une énorme surprise. Les Strasbourgeois se sont ainsi imposés 1 but à 0 face aux coéquipiers de Kevin Trapp. C’est Zohi qui, sur la seule frappe cadrée de la rencontre côté strasbourgeois, est venu tromper l’ancien portier du Paris St Germain. Grâce à leur courage, les joueurs strasbourgeois sont ensuite parvenus à conserver un résultat précieux.

Au terme d’un match jugé « inacceptable » par Adi Hutter, entraîneur de Francfort, les Allemands pourront malgré tout nourrir d’immenses regrets. Dominateurs dans le jeu et dangereux à quelques occasions, leur mutisme pourrait couter cher. Sans but inscrit à l’extérieur, il faudra réaliser un match de haut niveau pour espérer rejouer une compétition qui leur avait sourit l’an dernier.

Image associée
Strasbourg est à un match de connaître l’Europe de nouveau

De leur côté, les hommes de Thierry Laurey continuent de surprendre. Après leur victoire incroyable face au PSG en finale de Coupe de la Ligue la saison passée, réaliser des exploits semble devenu monnaie courante du côté de l’Alsace. Avec cette victoire, Strasbourg conserve ainsi l’espoir de disputer cette Ligue Europa au détriment des Allemands. Il faudra pour cela être solide lors d’un match retour qui s’annonce d’ores et déjà explosif.

Huit ans jour après son placement en liquidation judiciaire, synonyme de rétrogradation en 5e division, le RCSA a continué de réécrire son histoire en lettres d’or et se trouve aux portes d’un véritable exploit. Il s’agira de le confirmer la semaine prochaine pour rejouer une compétition européenne pour la 1ère fois depuis 13 ans.

Les résultats

Matchs retour le Jeudi 29 Août

  • Astana 3-0 BATE Borisov
  • Ararat-Armenia 2-1 Dudelange
  • Suduva 0-0 Ferencvaros TV
  • Malmo 3-0 Bnei Yehoudah
  • Feyenoord 3-0 H. Beer Sheva
  • Ludogorets 0-0 Maribor
  • Copenhague 3-1 Riga FC
  • AEK Athènes 1-3 Trabzonspor
  • Legia 0-0 Rangers
  • Steua Bucarest 0-0 Guimaraes
  • Gent 2-1 Rijeka
  • PSV Eindhoven 3-0 Limassol
  • RC Strasbourg 1-0 Eintracht Francfort
  • AZ Alkmaar 1-1 Antwerp
  • Celtic 2-0 AIK
  • Linfield 3-2 FK Qarabag
  • Braga 1-0 Spartak Moscou
  • Espanyol 3-1 Zorya
  • Torino 2-3 Wolves
  • Partizan Belgrade 2-1 Molde
  • Slovan Bratislava 1-0 PAOK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.