Lyon connait un début de saison en fanfare. Leaders de la Ligue 1, les hommes de Sylvinho sont en train de négocier idéalement leur début de saison. Après le départ de Nabil Fekir au Betis, les Gones ont pourtant perdu leur meilleur joueur. Mais le collectif entrevu lors de ces 2 premières journées compense largement ce départ. Et même plus. Alors, Lyon peut-il aller plus loin ?

Un début de saison idyllique

Le club de la ville des Lumières rayonne. Après seulement 2 journées, l’OL a inscrit 9 buts pour 0 encaissés. Pour l’inauguration de cette Ligue 1 2019-2020, c’est d’abord face à Monaco que l’OL a impressionné. Au stade Louis II, les hommes de Sylvinho n’ont laissé aucune chance aux monégasques. Si l’expulsion de Fabregas dès la 30ème minute de jeu leur a facilité la tâche, la maitrise affichée tout au long de la rencontre a montré l’immense différence qui existait entre les Gones et les joueurs de la principauté.

La conclusion, logique, a ainsi été une victoire 3 buts à 0. Un début de saison idéal confirmé par les statistiques de la rencontre… 61% de possession de balle à l’extérieur. Et, surtout, 92% de passes réussies, comme un symbole de l’excellente qualité technique du milieu de terrain lyonnais.

Surtout, ce qui était justifiable par l’expulsion très tôt de Fabregas a été confirmé lors du match suivant. Face à Angers, Lyon a montré la même justesse technique. 68% de possession, 91% de passes réussies… Des stats impressionnantes. Mais également une impression de facilité laissée sur le pré. Très vite, les Angevins ont été dépassés. Et les coéquipiers de Depay ont mis un rythme intense et constant tout au long de la rencontre, sans jamais faiblir. C’est donc sans l’ombre d’une contestation qu’ils se sont imposés sur le score fleuve de 6 buts à 0. Impressionnant.

Lyon OL Angers
Face aux Angevins, Lyon a régalé ses spectateurs

Ainsi, ce début de saison idyllique vient récompenser justement les Lyonnais. Ayant connus une pause estivale agitée, les Gones sont entrés dans ce nouvel exercice de la meilleure façon possible. Avec des résultats probants. Mais aussi avec un jeu extrêmement débridé et qui promet de belles choses.

Un jeu alléchant et des joueurs au diapason

Le départ de Nabil Fekir pour le Betis aurait pu être une catastrophe pour les Lyonnais. Pourtant, en ce début de saison, Lyon est dans une forme olympique. Et les raisons à cela sont nombreuses.

D’abord, le club rhodanien a parfaitement négocié le départ de sa star. Sachant qu’il partirait depuis le début de saison dernière, Aulas a su rebondir rapidement. Et réaliser un mercato plein. Notamment, les arrivées de Thiago Mendes et Jeff Reine-Adelaide sont des renforts de poids au milieu de terrain. L’ex-Lillois a montré lors des 2 premières rencontres de championnat qu’il s’était déjà parfaitement intégré au collectif lyonnais. Et avec le niveau affiché la saison passée avec le LOSC, nul doute que son profil sera précieux au sein de l’escouade lyonnaise.

Quant à l’ancien Angevin, il arrive à 21 ans dans un club où la concurrence fait rage. Toutefois, rappelons qu’il connait bien une majeure partie de l’effectif lyonnais. Ayant joué avec Dembele, Aouar ou Tousart chez les espoirs, nul doute qu’il devrait s’intégrer extrêmement rapidement dans l’effectif. Surtout, sa polyvalence est un atout de poids qui joue en sa faveur. Capable de jouer en milieu relayeur (à la place de Mendes qui peut aussi reculer d’un cran) mais aussi en ailier, le Français devrait toutefois davantage évoluer dans l’entre-jeu. Car Sylvinho le préfère à ce poste, plus naturel.

Ainsi, si Mendes a prouvé qu’il était en forme, c’est aussi l’état d’esprit et la tactique instaurés par Sylvinho qui ont permis des résultats si rapides. Avec un 4-3-3 constitué de 2 milieux relayeurs, l’idée de Sylvinho est claire. Il faut jouer, posséder le ballon, créer. Puis, porter l’estocade avec des ailiers ultra-rapides et un attaquant complet. Puis, quand le ballon est perdu, il faut le récupérer le plus vite possible, le plus haut possible. Ainsi, un milieu constitué de Mendes, Tousart et Aouar remplit parfaitement ces critères, avec 3 joueurs qui possèdent une touche technique évidente mais qui sont aussi capables d’apporter un gros volume de jeu.

lucas tousart angers
Excellent depuis le début de saison, Lucas Tousart pourrait passer un cap

Mais, surtout, la mise en avant du collectif fait rayonner les Lyonnais. L’an passé, l’OL avait la fâcheuse tendance à s’appuyer sur ses individualités pour se sortir de situations complexes. Depay ou Fekir en tête. Pourtant, depuis le début de saison, même avec des talents bruts comme Aouar, Lyon favorise la bonne circulation du ballon. L’idée est de créer le surnombre en favorisant des déplacements intelligents, de telle sorte que ce soit la bonne passe qui permette d’effacer des adversaires, et non plus le bon dribble. Le résultat, c’est une équipe face à laquelle l’opposition ne peut se contenter simplement de marquer quelques joueurs. Car tous les joueurs sont capables de faire la différence par une passe, un déplacement, un appel… De quoi promettre une belle saison pour les Gones.

Lyon peut-il concurrencer le PSG ?

Évidemment, il est trop tôt pour savoir où Lyon terminera la saison. Il est même extrêmement prématuré de parler de rival sérieux du PSG tant les Parisiens sont à part dans le microcosme footballistique français. En revanche, aujourd’hui, Lyon a de quoi être plus sûr de sa force que les Parisiens.

En effet, Paris est dans le doute. Le cas Neymar irrésolu, le PSG n’a toujours pas recruté ce fameux «4ème homme » offensif. Les blessures de M’bappe et Cavani pourraient également coûter cher en points. Surtout, sans être certain de la bonne incorporation de Gueye au sein du milieu parisien, difficile de savoir à quel niveau celui-ci se situera cette saison.

Ainsi, les points d’interrogation auréolant le PSG sont nombreux en ce début de saison. Alors que les certitudes sont légion du côté lyonnais. La ligne d’attaque constituée de Dembélé, Depay et Traoré fonctionne à merveille. Dembélé, dans un rôle de pivot, a déjà inscrit 3 buts cette saison. Surtout, il a remporté 75% de ses duels aériens. Un poids qui permet d’exploiter au mieux les qualités de percussion de ses deux comparses d’attaque.

moussa dembele angers OL Lyon
Auteur de 3 buts, Moussa Dembélé est le facteur X de l’escouade lyonnaise

Bien sûr, comparé au trio Neymar-M’bappé-Cavani, celui-ci fait pâle figure. En revanche, au milieu de terrain, l’histoire est toute autre. Car, si avec Verratti, le PSG dispose d’un des joueurs les plus fins du championnat, le trio Mendes-Aouar-Tousart impressionne véritablement. En l’absence d’un meneur de jeu, supprimé par le schéma de Sylvinho, les 2 relayeurs combinés au gros volume de Tousart sont extrêmement complémentaires. Le dernier cité brille d’ailleurs de mille feux lorsqu’il est positionné en numéro 6. Ainsi, dans cette zone, Lyon pourrait rivaliser avec les Parisiens, comme ils l’avaient d’ailleurs fait l’an passé. Et à la vue des 2 premières rencontres, ce milieu de terrain pourrait même surpasser le milieu parisien tant les qualités montrées par les 3 joueurs ont été importantes.

Surtout, ce ne sont pas des joueurs finis. Aouar dispose d’une marge de progression impressionnante bien qu’il soit déjà un des meilleurs milieux de Ligue 1. Tousart découvre seulement son nouveau rôle. Quant à Mendes, sa bonne vision du jeu et son expérience bénéficieront grandement aux joueurs qui l’entourent. Ainsi, Lyon dispose de plusieurs atouts pour briller cette saison. Jusqu’à titiller le PSG ? Il n’y a qu’un pas.

La saison est encore longue. De nombreuses inconnues existent encore. Les Lyonnais devront se confronter à des meilleures équipes pour juger de leurs progrès. Mais Lyon est l’équipe la plus impressionnante de ce début d’exercice. Plus encore, la maitrise affichée lors des deux premières rencontres prouve que Sylvinho réalise un travail remarquable. Avec un collectif bien huilé et un potentiel pas encore entièrement exploité, nul doute que l’OL devrait bien figurer cette saison. Et nous proposer du grand spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.