La 117ème édition de Paris-Roubaix aura une saveur très particulière en raison du drame qui s’est déroulé l’année dernière. Organisateurs, coureurs et supporters auront une énorme pensée pour le regretté Michael Goolaerts.

C’est un triste anniversaire qui a été commémoré lundi dernier, 8 avril 2019. Un an auparavant, le cycliste belge Michael Goolaerts perdait la vie en pleine course, foudroyé par un arrêt cardio-respiratoire.

Né le 24 juillet 1994 à Lierre, le jeune coureur belge de 23 ans s’est effondré le 8 avril 2018 sur le secteur pavé proche de Briastre. Malgré sa prise en charge rapide par les secours et son hélitreuillage au Centre Hospitalier de Lille, Michael Goolaerts ne peut être ranimé. Un décès brutal qui a mis en émoi tout le monde du cyclisme et tous les suiveurs de la Reine des classiques.

La stèle fleurie en hommage à Michael Goolaerts.

Un an après, l’émotion est encore palpable pour tous les amoureux du cyclisme. Une stèle a été dressée sur les lieux du drame en sa mémoire, tandis que le secteur pavé 28, de Briastre à Viesly, a été renommé “secteur Michael Goolaerts”. Celui-ci sera d’ailleurs emprunté dans l’autre sens (en montée) cette année pour rendre un vibrant hommage à un cycliste parti beaucoup trop vite.

A l’instar de Michele Scarponi en 2017 ou de Stef Loos il y a moins d’un mois, le cyclisme est marqué par de nombreux drames ces dernières années. Sport’s House a une énorme pensée pour ces sportifs disparus prématurément.

Nicolas Inizan

Total
21
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.