Après une attente interminable (de 2 semaines) de matchs internationaux à la qualité inégale,  le football de club reprend enfin ses droits! Avant d’aborder la rubrique, une petite piqûre de rappel s’impose. Lors de la 4e journée, aucune opposition entre équipes du top 6 n’était au programme et effectivement, tous les cadors dans leurs rencontres respectives ont tenu leur rang. Liverpool et Chelsea ont poursuivi leur sans faute avec des victoires pénibles contre Leicester et Bournemouth. Les clubs de Manchester se sont bien repris face à Newcastle et Burnley alors qu’Arsenal a enchainé à Cardiff. De son côté Tottenham s’est fait surprendre chez la surprise du début de saison Watford, co-leader du championnat avec 12 points.

Tottenham – Liverpool : samedi 13h30 / RMC Sport 1

Le début du chemin de croix pour Liverpool . Avec ce déplacement à Wembley face au rival Spurs, les Reds entament un véritable parcours du combattant. Le prochain mois sera un véritable révélateur avec des rencontres prévues contre Paris, Naples, Chelsea (2x) ou encore Manchester City. Ce premier test s’annonce particulièrement alléchant pour plusieurs raisons. Les équipes de Klopp et Pochettino produisent le football le plus attractif d’Angleterre (avec City et peut-être bientôt Chelsea). On parle aussi d’équipes qui partagent de vraies similitudes au niveau de leurs philosophies, basées sur la jeunesse (moyennes d’âges les plus faibles du Royaume) et sur l’intensité, la répétition des courses à haute intensité (2 des équipes parcourant le plus de Km/match). Un match Tottenham-Liverpool qui évoque aussi le duel à distance de la saison dernière entre Mohamed Salah et Harry Kane pour le titre de meilleur buteur. Un duel remporté par l’Égyptien mais il ne fait aucun doute que le capitaine anglais voudra récupérer son bien le plus tôt possible. Enfin c’est surtout l’occasion de laver l’affront de la saison dernière, les Reds s’étant inclinés lourdement 4-1 à Wembley. Une défaite qui rétrospectivement aura eu l’effet d’un électrochoc, aux hommes de Jurgen Klopp de rendre la pareille.

Chelsea – Cardiff : samedi 16h / RMC Sport 1

Chelsea pour le 5 à la suite. À la lecture du programme de cette 5e journée, les Blues ont une formidable occasion de prendre seuls la tête du classement. Comme évoqué dans un article précèdent par votre humble serviteur, le début de saison de Chelsea peut autoriser le rêve du titre. Malgré le “handicap” d’entamer un nouveau cycle cette saison avec un entraîneur possédant une philosophie aux antipodes de celles de ces prédécesseurs, les pensionnaires de Stamford Bridge engrangent les points. Encore en rodage mais avec un effectif expérimenté, tout autre résultat qu’une victoire face au promu gallois Cardiff serait une surprise. On surveillera aussi le résultat de City dans le même temps face au promu londonien Fulham. Avec 2 chocs au programme, les Cityzens ont une vraie fenêtre de tir pour retrouver le sommet du championnat. On surveillera du côté des Lilywhites les performances des anciens pensionnaires de Ligue 1, Jean Michael Seri et Zambo Anguissa face à la référence anglaise du moment.

Watford – Manchester United : samedi 18h30 / RMC Sport 1

Watford pour poursuivre le rêve. C’est un véritable test qui attend l’équipe de José Mourinho cet après-midi. En grande difficulté après la déroute à Old Trafford face à Tottenham (0-3) lors de la 3e journée,  les Reds Devils se sont offerts une bouffée d’oxygène en gagnant à Burnley. Si le technicien portuguais espère rapporter un titre de champion qui échappe au club depuis le départ en retraite du mythe Sir Alex Ferguson, les Mancuniens doivent enchainer. Ils ont, avec ce déplacement à Vicarage Road, une formidable occasion de lancer leur saison pour de bon. C’est d’ailleurs presque en tant qu’outsider que les Reds Devils vont aborder cette rencontre car leur adversaire du jour est sur un nuage. En tête du championnat (avec Liverpool et Chelsea) avec 4 victoires en autant de rencontres,  Watford est le tube de ce début de saison. Un engouement accentué par la brillante victoire acquise face à Tottenham (2-1) avant la trêve. Avec nos frenchies Doucouré et Capoue ou l’âme Troy Deeney,  les Hornets ont les arguments pour ajouter un nouveau scalp de prestige à leur collection.

Nicolas Herrmann

Total
3
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.