Audrey et Caro, de dos derrière le drapeau, en route pour supporter le Stade Rennais au Stade de France.

Ce samedi, le Stade Rennais disputera une quatrième finale de Coupe en 10 ans. A cette occasion, Sport’s House est partie à la rencontre de trois couples d’amis, dont trois François, qui supportent le club Rouge et Noir. Interviews croisées avec six “tocard(e)s” bretons. Après Fanny et Guégan, l’épisode d’aujourd’hui s’intéresse à Audrey et au second François de la bande, surnommé Caro.

Vous êtes supporters du Stade Rennais depuis de nombreuses années. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi?

AUDREY : Je ne suis pas une fervente supportrice. Pour moi, les matchs me permettent de passer des bons moments en couple ou avec les copains !

CARO : Étant joueur de foot depuis de longues années, Rennes est la meilleur équipe autour de chez moi. Toute la famille supporte le Stade Rennais. J’ai même été abonné avec ma sœur à 14 ans, et ce  pendant 6 ans.

Vous étiez au Stade de France en 2009 et 2014 contre Guingamp en Coupe de France et en 2013 contre Saint-Étienne en Coupe de la Ligue?

A : Oui j’ai fais les trois finales !

C : Oui, j’ai été présent aux trois finales. Il m’était impossible de les manquer ! La première, je l’ai faite avec les Socios et les deux dernières avec des copains ou le travail.

Quels souvenirs en gardez-vous?

A : L’ouverture avec le Bagad et les drapeaux, les larmes de François et de sa sœur. Mais aussi le retour glacial dans le car qui avait un problème de chauffage et qui a mis plus de temps que prévu à rentrer…  En 2014, je me rappelle de l’hymne breton avec Nolwenn Leroy et le feu d’artifice final qui en 20 minutes nous aura offert plus de plaisir que nos joueurs pendant 90 minutes. Et pour la dernière finale je ne retiens uniquement que la tête à claque du collègue de François. (rires)

C : La première finale restera gravé à jamais dans ma mémoire. L’hymne breton avec Alan Stivell, c’était inoubliable malgré la frustration de perdre contre le “petit” voisin guingampais. Pour la deuxième, c’était un sentiment d’impuissance en finale qui prédomine. Je me suis alors dit que Rennes ne gagnera jamais ! Et pour la dernière, je ressentais de la colère envers les joueurs après une finale complètement ratée.

Le Stade de France en rouge et noir pour la finale de la Coupe de France 2014 entre Rennes et Guingamp.

Quel sera votre programme cette fois-ci?

A : Ouh là… Il y aura diffusion du match à la maison mais je ne sais pas encore si je serais devant l’écran !

C : À la maison avec des copains. Lors de la troisième finale, je me suis juré que la quatrième je la regarderai  chez moi, devant un grand écran. Promesse tenue !

À votre avis, quel sera là physionomie de cette finale?

A : Bonne question ! S’ils mouillent le maillot pour de vrai ce sera déjà pas mal ! Ça changera de 2014…

C : Rennes devrait être très joueur mais risque de se faire punir bêtement sur une erreur individuelle.

Un petit pronostic?

A : Allez soyons fou, 2-1 pour Rennes.

C : Malgré tout, je vais y croire! Je mise sur un score de 2 à 2 à la fin du temps réglementaire et je vois bien Rennes s’imposer 3 à 2 en prolongations. Pour les buteurs, ce sera Niang, Ben Arfa et Hunou côté rennais, contre un doublé de Mbappé côté parisien.

Rendez-vous dès demain pour le troisième et dernier épisode consacré aux supporters rennais !

Nicolas Inizan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.