Seule équipe encore invaincue sur la scène nationale, la Juventus ne laisse que des miettes à ses adversaires. Portée par un Cristiano Ronaldo toujours aussi décisif et une solidarité collective impressionnante, la Vieille Dame va-t-elle parvenir à terminer le championnat sans avoir goûté à la défaite ?

Entrer un peu plus dans la légende. C’est sans doute le nouvel objectif de la Juventus après s’être emparée des 7 derniers Scudetto. On aurait pu se dire que les coéquipiers de Chiellini allaient se relâcher, en laisser aux autres. Que nenni. À quelques jours d’affronter Bologne pour le compte de la 25ème journée de Serie A, les hommes de Massimiliano Allegri n’ont pas encore chuté, possèdent la meilleure attaque et défense du championnat. Ajoutez à cela les 69 points récoltés sur 75 possibles (22 victoires, 3 nuls) et vous obtenez une saison, pour le moment, quasi-parfaite.

Déjà dans l’histoire

La Juventus prend une place prépondérante dans l’histoire du football italien. La Vieille dame détient le plus grand nombre de titres en Serie A (34), le plus grand nombre de points récoltés sur une saison (102), celui de victoires à domicile sur une saison (19), de victoires sur un même exercice (33) et j’en passe. Vous l’avez compris, il faudra se lever tôt pour venir chercher la Juve et ses records dans les prochaines années.

En remportant un septième titre consécutif l’an passé, la Juventus a envoyé un message fort à la concurrence. Les prochaines saisons, il faudra encore et toujours compter sur elle. En s’offrant les services de Cristiano Ronaldo, et plus récemment d’Aaron Ramsey ainsi que ses résultats sur le plan sportif, le champion en titre confirme ses ambitions et son envie de régner sans partage. Le tout en montrant son souhait de retrouver les sommets européens. La défaite face à l’Atlético Madrid lors du match aller (2-0) est un avertissement mais connaissant le caractère et l’orgueil des joueurs turinois, la physionomie du match retour s’annonce bien différente.

 Fino alla fine

La devise du club italien « Fino alla fine » (jusqu’à la fin) symbolise ce qui attend les joueurs pour cette fin d’exercice 2018-2019. Si les protégés d’Allegri souhaitent terminer la saison invaincus et ainsi imiter les légendaires « invincibles » d’Arsenal, il faudra être rigoureux, efficace et bénéficier forcément d’un peu de chance. Au vu du calendrier qui attend les Turinois avec des déplacements à Naples (3 mars), à l’Inter (27 avril), à la Roma (12 mai), ou encore à la Sampdoria lors de l’ultime journée (26 mai), sans oublier la réception d’un Milan performant le 7 avril prochain, parvenir à terminer la saison avec 0 défaite relève de l’exploit. Et pourtant.

Il suffit de se pencher sur les précédents faits d’armes de la Juve en Italie pour comprendre  que rien n’est impossible. Sur les 101 derniers matchs disputés sur le sol italien, la Vieille Dame n’a connu la défaite qu’à 8 reprises. 8 petites défaites malgré des adversaires de qualité! Alors certes, elle n’est jamais parvenue à rester invaincue sur une saison entière mais cette année, les hommes sont différents, l’état d’esprit aussi. Les performances sportives ne cessent de croître, les records de tomber, alors pourquoi pas cette année ?

Total
6
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.